Quelques ressources pour l’histoire de l’archéologie

L’histoire de l’archéologie est à la mode ces derniers temps et c’est tant mieux ! Comment, en effet, pratiquer une discipline, sans connaître les chemins sinueux qu’ont pris la pensée, sa formalisation, de la théorie au terrain ? Comment envisager l’avenir si l’on ne se plonge pas dans son passé ?

Après avoir été développée sur son site web par l’Institut National de Recherche en Archéologie Préventive (cliquez ici), l’histoire de l’archéologie française est désormais valorisée à travers un nouveau blog intitulé Histoire-Archéologie-Archives (cliquez ici).

Celui-ci s’organise en quatre volets : une page d’accueil pour orienter le visiteur, une page d’actualités consacrée aux évènements scientifiques et culturels les plus récents, une page de bibliographie/sitographie dédiée aux ressources numériques et archivistiques en langue française, enfin, une page vers des articles en ligne. Autant d’informations essentielles pour les historiens de l’archéologie qui sont souvent confrontés à des sources aussi variées (ils travaillent à la fois sur des textes et des objets) qu’éclatées.

On le voit, dès son titre, les questions soulevées par ce blog sont claires et fort à propos : étudier l’histoire de l’archéologie c’est aussi amorcer une réflexion sur les liens entre histoire et archéologie. Un thème ancien auquel une publication récente apporte un éclairage nouveau… :

Charpy, M. & S. Sauget (dir.), « Histoire et archéologie : que faire du XIXè siècle ? », Revue d’Histoire du XIXè siècle, 58, 1, 2019 [en ligne]

… et qui sera bientôt l’objet d’un workshop à destination des jeunes chercheurs, organisé à Naples à l’automne prochain :

Archéologie des sources documentaires : l’apport des archives historiques à la recherche archéologique

Un blog dans lequel l’équipe Histoire de l’art antique et de l’archéologie de l’INHA puisera abondamment. Une histoire de l’archéologie que le lecteur intéressé pourra découvrir à travers quelques publications aussi, notamment :

Aghion, I., Avisseau-Broustet, M. & A. Schnapp (eds.), Histoires d’archéologie. De l’objet à l’étude, 2017, 104 pages [en ligne]

Cordier, P., « Introduction : Le passé antérieur. Pour une étude de la « Préhistoire » des Anciens ». Anabases. Traditions et réceptions de l’Antiquité, 2006, p. 101–109 [en ligne]

Coye, N. & Hurel, A. (eds.), Dans l’épaisseur du temps : Archéologues et géologues inventent la préhistoire, 2019, 442 pages, [en ligne]

Demoule, J.-P., Aux origines, l’archéologie, 2020, 334 pages [en ligne]

Díaz-Andreu, M., A world history of nineteenth-century archaeology: nationalism, colonialism, and the past, 2007, 486 pages

Dufal, B., « L’archéologie enfermée dehors. Retour sur un malentendu français. L’Atelier du Centre de recherches historiques », Revue électronique du CRH, 2010, [en ligne]

Fenet, A. & N. Lubtchansky (eds.), Pour une histoire de l’archéologie xviiie siècle – 1945 : hommage de ses collègues et amis à Ève Gran-Aymerich, 2019, 500 pages [en ligne]

Gosselain, O., « L’archéologie comme discipline ? », Le genre humain, 2011, p. 87–111

Gran-Aymerich, È., Les chercheurs du passé: 1798-1945, 2007, 1271 pages [en ligne]

Murray, T. & C. Evans (eds.), Histories of archaeology: a reader in the history of archaeology, 2008, 485 pages

Olivier, L., Le sombre abîme du temps: mémoire et archéologie, 2008, 301 pages

Schnapp , A., La conquête du passé: aux origines de l’archéologie, 1993, 511 pages

Trigger, B.G., A history of archaeological thought, 1989, 500 pages

Verron, G., « La recherche des origines et la naissance de la préhistoire normande », Annales de Normandie, 23, p. 35–51, 1990 [en ligne]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.